Unimalia

des amours, des rencontres, pour eux aussi...

ACCOUPLEMENT, GESTATION ET PSEUDO-GESTATION CHEZ LE LAPIN

Accueil » LAPIN » ACCOUPLEMENT, GESTATION ET PSEUDO-GESTATION CHEZ LE LAPIN

Que se passe-t-il lors de l'accouplement chez le lapin. Comment reconnaitre le bon moment pour l'accouplement? Quand y a-t-il pseudogestation?

ACCOUPLEMENT ET PSEUDO-GESTATION CHEZ LE LAPIN

 

   

Physiologie

   

La physiologie de la reproduction de la lapine est caractérisée par une ovulation provoquée.Contrairement à la plupart des mammifères domestiques chez lesquels l’ovulation a lieu spontanément à des intervalles réguliers au cours de la période d’oestrus (ou communément appelé chaleurs), la lapine ne présente pas de cycle oestrien. Elle est considérée en oestrus plus ou moins permanent, et l’ovulation ne se produit que s’il y a accouplement. 

Il est possible que la lapine présente des périodes d’oestrus et de dioestrus successifs dont il est impossible actuellement de prévoir la durée ainsi que les facteurs hormonaux déterminant celle-ci.Le seul critère retenu pour caractériser la réceptivité de la femelle est la coloration de la vulve. On constate que 90% des lapines ayant une vulve rouge acceptent l’accouplement et ovulent, mais que seulement 10% des lapines ayant une vulve blanche acceptent l’accouplement et sont fécondées.Les lapines acceptent l’accouplement vers l’âge de 10 ou 12 semaines alors qu’elles ne pourront être véritablement fécondées et conduire une gestation qu’à partir de 16 à 32 semaines selon la race et la taille de la lapine.

La précocité sexuelle est plus importante chez les races de petit format comme le lapin Russe ou le Papillon Anglais, de même qu’elle est améliorée chez les animaux à croissance rapide et nourris à volonté. Les races de lapin de petit format tels que les Chinchilla ou les Russes ont une faible prolificité mais une bonne fertilité.La Néo-Zélandaise est un lapine de race moyenne élevée en élevage intensif car elle est calme et très prolifique. Elle peut être fécondée à partir de la 28ième semaine.Le taux de fertilité enregistré en première saillie est supérieur à celui des femelles multipares. 

   

Facteurs de variation liés au milieu

  

  

L’environnement
   

L’environnement, en particulier la saison, joue un rôle important dans la fertilité. La lapine se reproduit pendant les jours longs. Cette espèce est donc en activité sexuelle durant la période estivale, de la fin de l’hiver au début de l’automne. La valeur critique de la photopériode est de 12 heures. Lorsque le cycle lumière/obscurité passe de 12h/12h à 11h/13h, l’activité génitale décline. 

   

La température
   

Chez le lapin, les températures extrêmes diminuent la fertilité. Au-dessus de 30°C, l’activité sexuelle de la lapine est amoindrie ; il semblerait toutefois que les réductions de prolificité soient imputables moins à la température elle-même qu’à la réduction du poids corporel entraînée par la baisse du niveau d’ingestion liée à la température élevée. 

   

L’alimentation
  

De nombreux auteurs ont montré l’effet défavorable du rationnement des futures reproductrices sur la fertilité, surtout lors de la première portée (tableau 2), ainsi que l’importance des minéraux, vitamines (A, D) et oligoéléments. La qualité des matières premières est donc très importante. 

    

  

Pseudogestation

  

Si les ovules libérés ne sont pas fécondés, il se produit une pseudogestation qui dure 15 à 18 jours. Durant cette période, la lapine n’est pas fécondable. Au début, l’évolution des corps jaunes et de l’utérus est la même que pour une lapine gestante. Puis, progressivement, leur développement ne se fait plus aussi rapidement et le taux de progestérone secrété diminue. Vers le 12ième jour après l’ovulation, les corps jaunes régressent puis disparaissent sous l’action d’une hormone appelée  « prostaglandine PGF2a. ».

La fin de la pseudogestation accompagnée d’une chute du taux de progestérone marque le début d’un comportement maternel chez la lapine et de la construction du nid.

Les ovulations sans fécondation sont rares à la suite d’une saillie naturelle, mais, elles touchent 20 à 30% des lapines inséminées artificiellement chez lesquelles aucun des ovocytes n’est fécondé.

   

  

  

  

 

Vous avez apprécié cette fiche d'info ?, venez vous inscrire sur Unimalia pour encore plus d'information !

Fiches d'information
LE CYCLE SEXUEL DE LA CHIENNE

>> Lire la suite
L'APPAREIL REPRODUCTEUR DU CHIEN
La description des organes de la reproduction du chien
>> Lire la suite
LE CYCLE SEXUEL DE LA VACHE

>> Lire la suite
LA SAILLIE CHEZ LA CHIENNE
Tout savoir sur ce moment important au cours des chaleurs chez la chienne
>> Lire la suite
LA MISE BAS CHEZ LA JUMENT

>> Lire la suite

Inscrivez-vous à la Newsletter pour
rester informé des nouveautés du site

28/09/2010

>> Lire la suite...

01/08/2010

>> Lire la suite...

15/07/2010

>> Lire la suite...

Etiquetes pour les viandes issues d'abattages rituels

02/07/2010

>> Lire la suite...

29/06/2010

>> Lire la suite...

Plus d'actualités...

Unimalia, site de rencontre pour animaux, a été créé pour vous renseigner sur la reproduction et la contraception des animaux. Inscrivez-vous et découvrez nos solutions pour stopper la durée d’une période de chaleurs d’une chatte ou de chaleurs d’une jument. Si vous êtes à la recherche d’une saillie pour chien, d'une saillie pour chat ou une d'une saillie de chevaux, Unimalia est l'espace idéal. Consultez nos annonces de chiens et de saillies pour toutes races ainsi que nos annonces de chatons et nos annonces de don de chiens. En plus, vous y trouverez des informations utiles sur la stérilisation d’une chienne, la reproduction du lapin, la reproduction canine ou l’accouchement d’une chienne.

Parapharmacie pour animaux - accessoires chiens